Prix Rosaire-Morin 2021 - Présentation du lauréat

Discours de remise du Prix Rosaire-Morin 2021 à M. Michel Rioux – 7 avril 2022

Christian GagnonREMISEMEDAILLE GAGNONRIOUX250
Président de la Ligue d’Action nationale

Chers amis,

Le Prix Rosaire-Morin de L’Action nationale est remis chaque année depuis 2011 à un militant ou une militante indépendantiste qui, par ses écrits et son action, a contribué de façon significative au développement de la conscience nationale. Le prix porte le nom d’un ancien directeur de L’Action nationale qu’on a décrit comme un « éveilleur de conscience », un « homme de la résistance » et un « défricheur de la liberté ». C’est comme cela qu’on doit considérer les récipiendaires du prix Rosaire-Morin.

Cela m’amène à vous parler de Michel Rioux. Originaire de Sainte-Anne-des-Monts en Gaspésie, il a été éduqué chez les Pères Capucins du Séminaire Saint-François de Cap-Rouge. Journaliste, syndicaliste et communicateur, il a entrepris sa carrière au journal Le Soleil de Québec en 1965. Pigiste au Petit Journal et à Macleans, il a par la suite travaillé au journal L’Action et a été correspondant à Québec pour Québec-Presse. En 1969, il est entré au service de l’information de la CSN où il a milité durant près de 30 ans, dont 14 ans comme directeur de ce service. En 1978, il a été membre du tout premier Conseil de la langue française du Québec. Au cours de cette longue carrière de communicateur à la CSN aux côtés de quatre présidents, Marcel Pepin, Norbert Rodrigue, Donatien Corriveau et Gérald Larose, il a représenté le Québec et la CSN dans une douzaine de congrès internationaux. Dans les années 1980, il publiait chaque semaine son billet dans le bulletin Nouvelles CSN. Après l'interruption de cette publication, Michel Rioux est devenu, de 1999 à 2010, collaborateur au journal Le Couac.

De 1992 à 2002, il a aussi coanimé chez Vidéotron plus de 250 émissions de télévision Vies de travail. Par la suite, durant 13 ans, il a coanimé à Radio Ville-Marie une émission hebdomadaire d’affaires publiques, Sociétés ouvertes. Il signe depuis une douzaine d’années une chronique dans le mensuel L’Aut’ journal. « J’ai toujours admiré la prose de Michel », m’écrivait d’ailleurs il y a quelques jours le directeur de L’Aut’Journal, Pierre Dubuc. Michel Rioux est aussi secrétaire du conseil d’administration du quotidien Le Devoir depuis 2003.

En 1973, il a publié La grande tricherie, une réflexion sur la manipulation de l'opinion publique. En 1991, il a cosigné avec Marcel Pepin une histoire de la CSN intitulée La CSN au cœur du Québec. En 2000, il a publié La CSN : Portrait d’un mouvement. En 2016, il a été l’auteur de Donner du sens à l’argent, une histoire de Fondaction. En 2017, il a rédigé le manifeste de la CSN Voir loin, Viser juste. La même année, il a collaboré avec Benoît Lévesque à la publication de Fondaction, Un fonds pleinement engagé dans la finance socialement responsable.

Michel Rioux est un indépendantiste de terrain, un homme pour qui l’émancipation est d’abord dans l’action. Il a été au cœur des grandes batailles pour la langue. Il a construit des ponts lors des campagnes référendaires entre les grandes organisations. Sur le plan politique, sa pensée a été très proche de celle son oncle Marcel Rioux, indépendantiste et farouche partisan de l’autogestion et de l’émancipation économique.

Au comité de rédaction de la revue L’Action nationale depuis 1994, Michel Rioux apporte sa connaissance fine du monde du travail et des organisations syndicales. Il exerce un sens critique indispensable à la production de numéros et de dossiers en prise sur les enjeux fondamentaux. Il le fait avec une érudition qui n’a d’égale que son sens de l’humour et une ironie constamment piqués de citations latines et des vestiges de sa formation classique. Lui qui, à 11 ans, rêvait de devenir missionnaire l’est effectivement devenu. Mais c’est par l’agilité de sa plume qu’il a fait le bien autour de lui et ce, au grand bénéfice de son peuple.

Chers amis, la pandémie de COVID-19 a beaucoup retardé cette cérémonie. Mais enfin, pour tout ce que je viens de vous dire, la Ligue d’Action nationale est heureuse de remettre aujourd’hui le Prix Rosaire-Morin 2021 à Monsieur Michel Rioux!

Allocution de Michel Rioux

Tagged under: Prix Rosaire-Morin,

Collections numériques (1917-2013)

action couv 1933Bibliothèque et Archives nationales du Québec a numérisé tous les numéros de L'Action française et de L'Action nationale depuis 1917.

Vous pouvez utilisez cet outil de recherche qui vous permettra — si vous cliquez sur « préciser la rechercher » — de ne chercher que dans L'Action nationale ou dans L'Action française.

Mémoires présentés récemment